Questions fréquentes - Animaux

Non, la municipalité ne possède aucun endroit présentement.

Qu’il s’agisse d’une mouffette, rat musqué, raton laveur, etc., communiquez avec un professionnel afin d’obtenir un service de location d’une cage-trappe pour tenter de l’attraper.

Vérifier aussi auprès d’une (Société protectrice des animaux) SPA si le service de location d’une cage est offert.

Dans le milieu urbain, il est permis d’avoir 3 animaux, tandis que dans le milieu rural ce nombre est porté à 5.

À l’exception des lieux suivants exploités en conformité avec la réglementation municipale, à savoir : un chenil, un commerce de vente d’animaux, une clinique vétérinaire ou un établissement tenu par un organisme de protection des animaux.

Communiquez immédiatement avec la municipalité dès que vous vous apercevez que vous avez perdu votre animal.
Si ce n’est déjà fait, vous aurez à prévoir l’acquisition de la licence obligatoire.

Si applicable, vous devrez débourser les frais relatifs applicables selon le nombre de jours que nous avons gardé l’animal.

La réglementation exige que tout propriétaire d’un chien ait effectué son enregistrement lors de l’acquisition d’une médaille.
Vous pouvez donc communiquer avec l’Hôtel de Ville et nous tenterons de retrouver son maître.

Procédure à suivre :

  • Assurez-vous de pouvoir approcher l’animal de façon sécuritaire et de le maintenir attaché.
  • Regardez s’il possède une médaille.
  • Donnez-lui les besoins essentiels (eau, nourriture).

Sinon, les employés municipaux iront le chercher afin de le garder dans un enclos pour quelques jours.
Par la suite si personne ne réclame l’animal, nous serons dans l’obligation de communiquer avec les Services attitrés et de s’en départir.

Oui, à Saint-Paul-d’Abbotsford, tout propriétaire d’un chien doit se procurer une licence, laquelle est en vente à l’hôtel de ville au coût de 10 $ et valide pour une durée de deux ans.

L’animal doit porter sa médaille en tout temps.
Le propriétaire de l’animal doit utiliser une laisse en tout temps lorsqu’il se promène sur le territoire de la municipalité.